La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h00 05 46 56 19 47
logo Biocoop
Biocoop L'Île au Bio, magasin bio sur l'Île de Ré
Mes courses en ligne

Tribune : Consolidation de la bio, un enjeu de souveraineté alimentaire

Tribune : Consolidation de la bio, un enjeu de souveraineté alimentaire

Le 17/09/2020

Biocoop se positionne pour racheter une grande majorité du réseau Bio c’Bon. Pour Biocoop, la consolidation de la bio ambitionnée est un choix de société majeur : elle doit favoriser la transition écologique et répondre aux enjeux sociétaux accentués par la crise du Covid-19.

   

Biocoop se positionne pour racheter une grande majorité du réseau Bio c’Bon. Pour Biocoop, la consolidation de la bio ambitionnée est un choix de société majeur : elle doit favoriser la transition écologique et répondre aux enjeux sociétaux accentués par la crise de la Covid-19.
    
  
Biocoop existe depuis 30 ans avec, pour objectif premier, le développement de l’agriculture biologique et de la consommation responsable. Premier acteur spécialisé, notre coopérative compte plus de 650 magasins, structurés au travers d’un modèle coopératif unique réalisant plus d’1,5 milliard de chiffre d’affaires.

         

       
     

BIOCOOP, NOS VALEURS D’ENTREPRISE, NOTRE VISION DE LA BIO
    

Cet engagement, ces valeurs et cette volonté de contribuer à la transition écologique de nos villes et territoires tout en conciliant efficacité économique, développement soutenable d’une agriculture bio de qualité  et création d’emplois, nous engagent plus que jamais à accélérer notre développement et à investir pour la consolidation de la distribution bio spécialisée.

  
C’est pour cette raison et avec cette ambition que Biocoop est candidat à la reprise de l’essentiel des magasins de l’enseigne Bio c’Bon et de la grande majorité de ses salariés. La société ayant annoncé la semaine dernière son dépôt de bilan.
      
     

          

L’offre de notre coopérative est celle qui permettra de préserver et d'enrichir l’écosystème de ces magasins, de sauvegarder et développer les emplois tout en diversifiant le choix, les services et le sens d’une consommation plus responsable.
   

En effet, le rachat de Bio c’Bon voit s’affronter deux visions de l’alimentation biologique dans notre pays.

  
Biocoop, c’est la force d’un projet qui va au-delà du bio pour promouvoir la consommation responsable avec des partis pris exigeants : dans notre gouvernance (la seule en Europe qui allie au sein d’un même conseil d’administration des magasins, des producteurs, des salariés et des consommateurs), dans le choix de nos produits (80% d’origine France, 100% bio et de saison, 370 références de vrac, 24% de commerce équitable, limitation de l’ultra-transformation…), dans nos combats (développement de l’économie sociale et solidaire, développement du label Bio Équitable en France, refus des OGM, des serres chauffées, du transport par avion, de la pêche électrique…), tout autant que dans notre vision du social (les salariés peuvent devenir sociétaires et participer à la gouvernance de notre coopérative ou se fédérer et reprendre un magasin en SCOP).

    

BIOCOOP, UNE UTOPIE DEVENUE RÉALITÉ

        

Biocoop, c’est la force d’une utopie qui est devenue une entreprise au modèle économique désormais éprouvé.

  
Notre fiabilité et notre attractivité sont telles que, chaque année, 1000 candidats se manifestent avec l’ambition d’ouvrir un magasin Biocoop, une enseigne qui s’appuie sur une clientèle chaque jour plus large et motivée par une consommation qui a du sens.

  
Notre réseau de magasins allie soutenabilité et profitabilité de long terme reposant sur des bases financières solides et des créations d’emploi pérennes, à l’opposé des logiques de rentabilités immédiates où priment la financiarisation, la précarité et la dépendance économique des producteurs vis-à-vis des distributeurs.
                                                   
     

                
                   
Au-delà même de nos magasins, Biocoop investit et s’engage pour structurer les filières de production, accompagner les producteurs en conversion, fournir et développer une restauration collective biologique, locale et solidaire, financer des actions de développement de nos partenaires professionnels : atelier de transformation, silo de stockage…

  
C’est à notre sens, un enjeu de souveraineté alimentaire. Un défi que nous devons relever en direction de la transition que nous souhaitons, et qui concilie les contraintes et opportunités que rencontrent ensemble territoires ruraux et urbains.

       

Face à cet enjeu, nous en appelons au dialogue et au soutien de nos décideurs locaux et nationaux. Et nous remercions l’ensemble des maires et élus locaux qui nous ont d’ores et déjà apporté leur soutien afin qu’ensemble nous écrivions un nouveau chapitre de l’alimentation biologique en France.
                
            
Retrouvez ici notre communiqué de presse

Retour